Skip to content. | Skip to navigation

Personal tools
Log in
Sections
You are here: Home Volume V March 2006 Aquarium à la une : l'aquarium de Thomas Demeulemeester

Aquarium à la une : l'aquarium de Thomas Demeulemeester

By Thomas Demeulemeester Posted Mar 15, 2006 12:00 AM Pomacanthus Publications, Inc.
Ce mois-ci, Thomas nous fait partager son bac de 300 litres.
À noter : des photos supplémentaires sont disponibles dans l'album photo attenant à cet article - article qui est aussi disponible en anglais.

Bonjour à tous, Je me présente Thomas Demeulemeester mais ThomasD sur le net J avec mon site www.recif.be & président et fondateur du club www.tournaiverslerecif.be.

pic01.JPG

Comme Obelix, je suis tombé dans l aquariophilie étant petit ; mes parents possédant un petit aquarium avec des poissons rouge et mon grand père un immense étang rempli de koi, ma joie pouvoir les nourrir quand je lui rendais visite. Le petit aquarium de poisson rouge est assez vite devenu un bac à poisson d'eau douce tropical, avec les néons guppy et plante, bref un aquarium d'eau douce. Celui ci a par la suite évolué en bac à meeki. Pour terminer en bac à acclimation à partir d'août 2000 date à laquelle j'ai commencé en eau de mer grâce à un immense magasin proche de chez moi le poisson d'or.

Ce premier bac de 300 litres m'a permis a comprendre le fonctionnement d'un bac marin mais assez vite la place se mis à manquer et les coraux se sont agrandit faisant la joie des amis recevant ainsi des boutures et moi en étoffant ma collection grâce a divers échange.

Voici une photo du bac de 300 litres avant le passage au 800 litres.

pic02.jpg

Le bac de 300 litres étant pour ma femme Julie et moi une réussite, c'est donc sans problème que j'ai pu passer à un bac plus grand. C'est ainsi que j'ai commandé chez un constructeur mon bac aux dimensions 1m50 x 70cm x 70cm et aux caractéristiques souhaitées. L'arrivé du bac de 800 litres fut à la fois simple et compliqué possédant déjà tout le matériel et pouvant garder les deux bac en même temps je pouvait prendre mon temps ce qui fut le plus dur fut le passage la première fois dans l'escalier puis la seconde quand je déménagea deux ans plus tard.

pic03.jpg

L'aquarium.

Le bac aussi large que haut me permet d'obtenir une profondeur de vue agréable bien que plus large aurait encore été mieux. Il est construit en 12mm avec deux ceinturages haut et bas mais pas de renfort central. Il possède aussi un compartiment en forme de trapèze placé sur la vitre arrière au centre afin de ne pas perturber le brassage, il comporte la colonne humide comportant deux tubes pvc en 32 mm et une colonne sèche pour le passage de la remonté et de certains câbles.

pic08.jpg

Les pierres vivantes étant un des 4 piliers les plus important d'un bac marin, je suis donc parti sur +- 170 Kg de pierres vivantes dont une partie provenait déjà de mon ancien bac. Ces pierres vivantes sont placées sur une grille de diffusion optique, laissant passer ainsi le flux provenant de la pompe de remonté qui recrache l'eau de la décante sous les pierres vivantes. Une façon simple de gérer la sédimentation.

pic10.jpg

Les trois autres piliers étant l'écumeur, le brassage et l'éclairage voici le matériel qui s'occupe de cela :

L'écumeur un H&S 200-2x1260, un bi pompe Eheim largement surdimensionné vu qu'il est prévu pour un bac de 2200 litres.

Le brassage est assuré par trois pompes Tunze 4002 placées sur pumpadapteur et multicontrollor ainsi que deux pompes Stream 6100, elles aussi placées sur le multicontrollor de manière à créer un effet de marée mais beaucoup plus court.

L'éclairage est inversé par rapport à la lumière du jour afin de faire des économies grace à un compteur bi horaire. L'éclairage est pour l'instant réalisé avec une rampe Giesmann system 260 moonlight avec 2x 250W, 2x30W d'Osram 67 et un moonlight : les tubes se trouvant dans la rampe sont à plus ou moins 30 cm de l'eau, la perte en flux et en intensité est vraiment trop élevées de ce fait deux tubes sont ajoutés, un T5 80W en Narva bleu et un T8 en 58W en Osram 67. Les ampoules HQI sont quand à elles des Hit-lite 250W cw. Par la suite une rampe de deux HQI de 400W sera mise en remplacement de la rampe Giesmann.

pic11.JPG pic12.JPG

Le reste du matériel avec l'écumeur se trouve sous le bac, le tout caché par un meuble de fabrication maison en mdf laqué. On peut donc citer :

  • Une décantation de 96 litres compartimenter en deux parties, une avec l'arrivé d'eau, chauffage écumeur et sonde à niveau constant et l'autre comprenant la pompe de remonté et les capteurs de niveau à niveau variable.
  • un RAC DELTEC PF600 à lit de sable fluidisé remplit non pas de Rowalith mais de bout de coraux et de magnésium pro en morceau alimenté par une pompe doseuse de 0.7 à 4 l/h. Le réglage du pH à l'intérieur du rac se fait une fois par mois via n ph-mètre, le debit en co2 et en eau étant constant les mesures le prouvant aussi le pH ne varie pas énormément.
  • un RAH RATZ alimenté par une pompe doseuse de 0.7 à 4 l/h sur programmateur.
  • Un chauffage en titane de 300W ainsi qu'un ventilateur fonctionnant grâce à un Thermostat à deux sorties
  • Un osmorégulateur maison
  • Un Osmoseur munie d'une pompe bosteuse
  • Une pompe de remonter Eheim 1262

Tout les prises sont raccordées à un tableau électrique comprenant trois disjoncteurs, un différentiel de 30 ma et une protection contre la foudre et les surtensions.

pic13.JPG

Le bac est lui-même relié à deux autres bac, l'un contenant trois anémones Entacmea Quadricolor, une crevettes Periclimenes et un crabe porcelaine ainsi qu'un couple d'amphiprions Occelaris pondant régulièrement, l'autre des palétuviers les deux alimenté par un circuit d'eau partant de la décante.

pic16.JPG

La Population

Les poissons

Le bac est bien peuplé, mais l'écumeur, la quantité de pierres vivantes et les changements d'eau suffisent à maintenir le bac sain.

  • 4 Chirurgien (A. Olivaceus, A. Leucosternon, A. Pyroferus et Z. Xanthurum)
  • 1 Heniochus Diphreutes
  • 7 Pseudanthias Squamipinnis
  • 2 labres (Pseudocheilinus hexataenia, Labroides diminiatus)
  • 2 Gobiosoma Oceanops
  • 2 Nemateoletris Magnifica
  • 1 Couple d'Amphiprion Ocellaris
pic18.JPG pic20.JPG pic25.JPG

Remarquez le changement de robe de l'Olivaceus sur à peine 2 mois de temps, le déménagement fut sûrement le déclic pour ce changement.

Soit un total de 20 poissons de belles tailles dont le plus vieux remonte à mes débuts en récifal et le plus jeune doit avoir un an et demi.

Du fait d'avoir un écumeur surdimensionné, je me permet de nourrir abondamment mes poissons (3 cubes d'artémia, 1 double cube de krill, de la nourriture préparer suivant certaines recettes trouvé sur le net et des granulé avec une préférence pour océan nutrition avec ses formula one et two en pellets). La nourriture échappant aux poissons et qui se retrouve dans le décor est soit remis en pleine eau grâce à la pompe de remonter soit directement mangée par les 5 ophiures qui se promènent discrètement dans le bac.

De ce fait, j'ai la chance d'avoir des poissons bien ronds mangeant de tout.

Les détritivores

J'ai la chance de maintenir et de reproduire plusieurs espèces d'escargot qui possèdent chacun un rôle (nettoyer les vitres, nettoyer le sable, nettoyer les pierres, …)

  • des trochus, astreas, stomatellas, Euplica et nassarius
  • cinq ophiures Ophiolepsis superba
  • un oursin Mespilla Globulus
  • deux Lysmata amboinensis
  • une Lysmata debelius
  • deux Lysmata wurdemanni
  • une Stenopus hispidus
  • une Periclimenes Brevicarpalis
  • des petites étoiles de mer asterinas

Les coraux

Pour les coraux, je ne suis passé que très peu par des magasins, je préfère les filiales d'échange de boutures, ou des particuliers qui vendent uniquement des boutures (voir mes voyages en Allemagne et mes visites de fermes de coraux en Belgique). Mon bac est ainsi essentiellement peuplé de coraux durs (70% de SPS et 25% de LPS) le reste étant principalement des actinodiscus, zoanthus et deux mous.

pic26.JPG pic34.JPG pic32.JPG

Scleractinia

  • Acropora Granulosa
  • Acropora Humilis
  • Acropora Millepora vert-brun
  • Acropora Muricata Mauve polype bleu
  • Acropora SP
  • Acropora Yongei Vert
  • Blastomussa Merleti Rouge et jaune
  • Catalaphyllia Jardernei
  • Caulastrea Curvata
  • Caulastrea Furcata
  • Euphyllia Paraancora
  • Euphyllia Ancora vert
  • Euphyllia Glabrescens
  • Favia sp
  • Fungia multicolor
  • Fungia rose à polype vert
  • Herpolitha limax
  • Hydnophora Rigida Vert
  • Leptoria
  • Merulina Scabricula Vert
  • Montipora Digitata blanc à polype orange
  • Montipora Digitata mauve
  • Montipora Hoffmeisteri Vert
  • Montipora Spongodes
  • Pavona Encrustant vert
  • Pavona Frondifera vert
  • Physogyra lichtensteini Vert
  • Pocillopora Damicornis Rose
  • Seriatopora Hystrix Rose
  • Seriotpora Calendrium Vert
  • Stylophora Pistillatta Rose
  • Stylophora Subseriata Mauve
  • Symphyllia valenciennesii Rouge
  • Turbinaria Reniformis Brun à polype jaune
  • Turbinaria Reniformis Jaune
  • Coenothecalia
  • Heliopora Coerulea

Alcyonacea

  • Sarcophyton
  • Capnella
  • Actinaria
  • Entacmea Quadricolor Rouge

Gorgonacea

  • Rumphella
  • Zoanthidea
  • Zoanthus Bleu à Coeur jaune
  • Corralimorpharia
  • Actinodiscus bleu
  • Ricordea vert

Et tout ce que j'ai oublié …

La maintenance

Pour la maintenance du bac, un changement d'eau régulier de +- 10% par mois me suffissent à maintenir une eau de qualité tout en apportant les oligo-éléments et autres éléments utilisés par les coraux et en éliminant les éléments que l'écumeur n'arrive pas à retirer. De cette manière je m'assure de ne jamais obtenir un surdosage de tels ou tels oligo-éléments qui ne seraient pas absorbés par les coraux et qui s'accumuleraient dans le bac. Mon apport en calcium, magnésium, strontium et autre éléments nécessaire à la pousse du squelette des coraux sont apportés par un réacteur à calcaire qui dissous de vieux coraux dur (morceau de coraux vendu spécialement dans le commerce pour cela) et des morceaux de magnésium pro. Afin de minimiser les effets sur le pH du rac et d'ajouter encore plus de calcium, un réacteur à hydroxyde de Calcium rajoute à divers moment de la journée 2 litres et demie d'eau de chaux.

Et la clé de tout laisser le bac tourner sans y toucher, sans faire des modifications et sans y plonger les mains à tout bout de champs.

ThomasD

Document Actions
blog comments powered by Disqus
ADVANCED AQUARIST